Les Nuits d’encre 2016

                Cette année, le festival des Nuits d’Encre porte mieux son nom que jamais vu que  l’invité d’honneur est une auteur virtuose du roman noir, j’ai nommé Barbara Abel!

affiche nuits d'encreEt cela ravit particulièrement le Petit Bouquineur, partenaire attitré de l’évènement, qui avait déjà eu la chance de recevoir l’auteur de thrillers bruxelloise entre ses murs (de livres) en janvier 2015! Les fidèles de la librairie connaissent donc la jeune femme, qui sous ses airs angéliques, est capable de nous concocter des histoires de famille diaboliques, et de voisinage absolument infernales, et tout cela de manière subtile, en faisant monter la tension lentement et en laissant planer le suspense aussi longtemps que notre pauvre cœur peut le supporter…

Comme il incombe à l’invité d’honneur des Nuits d’encre, Barbara Abel a invité les auteurs de son choix  pour une série de rencontres qui aborderont le genre policier et thrillers sous toutes ses coutures (Paul Colize, Patrick Delperdange, Jean-Baptiste Baronian) mais pas seulement…Elle n’a pas oublié les jeunes lecteurs en convoquant une autre célébrité de nos régions, l’auteur et illustratrice de livres pour enfants, Kitty Crowther,  qui sera elle aussi présente à diverses occasions et notamment lors d’un spectacle inspiré de l’un de ses livres: « l’Enfant racine ».

Ne manquez donc sous aucun prétexte les Nuits d’encre (dont le programme se trouve en ligne mais aussi en papier à la librairie) et retrouvez vos libraires préférés aux rencontres suivantes:

Jeudi 10 mars à la bibliothèque de Rixensart à 20 heures : rencontre Barbara Abel Paul Colize.

Vendredi 11 mars à 19 heures au Centre Culturel d’Ottignies : vernissage de l’exposition des planches originales de 4 albums de Kitty Crowther.

Mercredi 16 mars à19 heures au Point Culture de  Louvain-La-Neuve : rencontre Patrick Delperdange Jean-Baptiste Baronian.

Dimanche 20 mars  à 15 heures au Centre Culturel d’Ottignies: spectacle « L’Enfant Racine » d’après l’œuvre de Kitty Crowther.

Laisser une réponse