Portes Ouvertes 10 et 11 décembre

Le Petit Bouquineur fait la fête  le week-end des 10 et 11 décembre!

Noël et la Nuit de Saint-Sylvestre c’est bien! Mais ce n’est rien si on n’a pas d’abord participé aux journées Portes Ouvertes du Petit Bouquineur!

Venez nombreux le samedi de 10 à 19 heures et le dimanche de 10 à 17 heures déguster notre inimitable vin chaud et nos gâteaux maison et profiter de notre remise de 5 % sur tous les livres et BD !

Et puis surtout rencontrer…

Pas moins de quatre! quatre écrivains de renom qui nous feront l’honneur de leur présence, quatre écrivains de chez nous qui remportent également un vif succès chez nos voisins hexagonaux!

Le samedi après-midi : le magnifique duo Véronique Biefnot/Francis Dannemark, auteurs entre autres de « La route des Coquelicots » très apprécié des lecteurs de la librairie.

Le dimanche matin: l’auteur de polars plusieurs fois primé Paul Colize.

Et pour clôturer ce week-end de réjouissances en beauté:

 Le dimanche après-midi: l’inénarrable Nadine Monfils, romancière aussi impertinente que bidonnante, qu’on se réjouit de retrouver! 

 

Horaire de vacances

 

Très chers clients et amis du Petit Bouquineur,

Ces mois d’été, comme chaque année, le Petit Bouquineur restera fidèle au poste dédaignant la plage autant que la montagne pour le plaisir de vous servir.

Le seul petit privilège qu’il s’octroiera sera d’ouvrir une heure plus tard les jours de la semaine et de fermer le samedi après-midi ainsi que tous les après-midi du 5 au 12 août 2016 (avec une ouverture à 9 heures)

Récapitulatif

OUVERT de 8h30 à 12 h30 et de 13h30 à 18h30 du lundi au vendredi

                   de 8h30 à 12 h30                                          le samedi

Du vendredi 5 au vendredi 12 août

OUVERT  de  9h00 à 12h30

                    de 8h30 à 12 h30                                          le samedi

Lectures à domicile

Nous avons répertorié pour vous tous les livres de lecture de français que vos enfants auront à lire au cours de l’année. Ceux-ci sont repris par école et par année. Il est possible que certaines listes soient encore incomplètes, toutes les classes ne nous ayant pas encore fait parvenir leurs listes.

Pour retrouver votre liste, cliquez sur l’onglet ECOLES au-dessus de la page!

 

PS: Nous attirons votre attention sur le fait que ces listes sont présentées telles que nous les avons reçues et qu’elles peuvent être sujettes à modifications de la part des enseignants ou en fonction de la disponibilité des titres.

Rentrée scolaire 2016-2017

Chers clients,
Le soleil est au rendez-vous et la rentrée scolaire aussi!
N’oubliez pas que nous avons la plupart des manuels scolaires au programme des écoles du Brabant wallon EN STOCK!!! Et ceux que nous n’avons pas peuvent être commandés.
Le petit Bouquineur ensoleillera votre rentrée.

Les Nuits d’encre 2016

                Cette année, le festival des Nuits d’Encre porte mieux son nom que jamais vu que  l’invité d’honneur est une auteur virtuose du roman noir, j’ai nommé Barbara Abel!

affiche nuits d'encreEt cela ravit particulièrement le Petit Bouquineur, partenaire attitré de l’évènement, qui avait déjà eu la chance de recevoir l’auteur de thrillers bruxelloise entre ses murs (de livres) en janvier 2015! Les fidèles de la librairie connaissent donc la jeune femme, qui sous ses airs angéliques, est capable de nous concocter des histoires de famille diaboliques, et de voisinage absolument infernales, et tout cela de manière subtile, en faisant monter la tension lentement et en laissant planer le suspense aussi longtemps que notre pauvre cœur peut le supporter…

Comme il incombe à l’invité d’honneur des Nuits d’encre, Barbara Abel a invité les auteurs de son choix  pour une série de rencontres qui aborderont le genre policier et thrillers sous toutes ses coutures (Paul Colize, Patrick Delperdange, Jean-Baptiste Baronian) mais pas seulement…Elle n’a pas oublié les jeunes lecteurs en convoquant une autre célébrité de nos régions, l’auteur et illustratrice de livres pour enfants, Kitty Crowther,  qui sera elle aussi présente à diverses occasions et notamment lors d’un spectacle inspiré de l’un de ses livres: « l’Enfant racine ».

Ne manquez donc sous aucun prétexte les Nuits d’encre (dont le programme se trouve en ligne mais aussi en papier à la librairie) et retrouvez vos libraires préférés aux rencontres suivantes:

Jeudi 10 mars à la bibliothèque de Rixensart à 20 heures : rencontre Barbara Abel Paul Colize.

Vendredi 11 mars à 19 heures au Centre Culturel d’Ottignies : vernissage de l’exposition des planches originales de 4 albums de Kitty Crowther.

Mercredi 16 mars à19 heures au Point Culture de  Louvain-La-Neuve : rencontre Patrick Delperdange Jean-Baptiste Baronian.

Dimanche 20 mars  à 15 heures au Centre Culturel d’Ottignies: spectacle « L’Enfant Racine » d’après l’œuvre de Kitty Crowther.

Au petit bonheur…

Pour exaucer le souhait de nombreux clients lecteurs du Petit Bouquineur désireux en ces temps tourmentés de s’immerger dans un  roman « positif », voire carrément drôle, mais pas forcément, léger mais pas idiot, un des ces romans qui réchauffe le cœur et nourrit l’âme et dont on sort ragaillardi ou attendri, qui vous réconcilie avec le genre humain et vous donne envie de faire la bise à la boulangère (ou aux libraires…),  nous vous avons concocté une sélection parmi des livres fraîchement parus ou pas, considérant même comme un devoir de rappeler à votre bon souvenir l’existence de quelque perle un peu oubliée…

Voici donc notre liste…Nous tenons à préciser qu’elle ne peut être que terriblement subjective. Nous n’irons pas jusqu’à affirmer que ce qui fait pleurer les uns peut faire rire les autres…, mais presque..

Enfin, ajoutons que cette liste, nous ne demandons qu’à l’étoffer…: à vos souvenirs de lecteurs passionnés!

Alors vraiment vous pourrez déclarer que se rendre au « Petit Bouquineur », c’est aller « Au petit Bonheur » (la chance?)

NB: les livres ne sont pas classés par ordre de préférence ni de parution…Ils apparaissent au gré de nos souvenirs et de nos caprices!

 

L’arbre du pays Toraja (Philippe CLAUDEL 2016)

Philippe-Claudel-Larbre-du-pays-Toraja-Stock1 Que veut dire « être vivant »? Que restera-t-il de nous après la vie? Le grandes questions fondamentales taraudent  le narrateur, cinéaste de son état(l’auteur?) face à la maladie puis la mort de son meilleur ami…A priori cela ne semble pas joyeux joyeux….Mais c’est la vie! (et donc la mort…). C’est plein d’amour, de sensibilité, de considérations sur le temps qui passe, les relations qui s’achèvent ou non…sur l’art et le cinéma… On y croise Kundera et Michel Piccoli (entre autres)  c’est bien écrit et ça nous met un peu de baume…

Le grand méchand renard (Benjamin RENNER 2015)

le grand méchant renardCoup de cœur absolu que cette BD qui a remporté le prix jeunesse du festival d’Angoulême 2016!

L’histoire irrésistiblement drôle de ce grand méchant renard absolument inoffensif qui se fait rouer de coups par la poule en chef et railler par les animaux de la ferme…Et ce n’est là que le début de ses déboires. Des dessins pastel d’une expressivité formidable et un scenario plein de verve humoristique pour servir un anti-héros délicieux!

Le Koala tueur et autres histoires du Bush (Kenneth COOK 2009)le-koala-tueur-et-autres-histoires-du-bush-100321

A découvrir absolument, si ce n’est déjà fait, cet auteur australien célèbre là-bas pour ses thrillers(par ailleurs peu connus chez nous!)… D’une loufoquerie exquise, le récit de sa découverte de la faune australienne est un vrai régal pour nos zygomatiques!

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire (Jonas JONASSON 2011)

le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaireEmbarqué dans la fugue d’un centenaire déjanté bientôt rejoint par des hurluberlus de son espèce, on s’amuse comme des fous en survolant, en prime, l’histoire du 20ème siècle. Humour noir et franche rigolade au rendez-vous! 

 

L’homme idéal existe il est québécois (Diane Ducruet 2015)

Mise en page 1 Bonne nouvelle : l’homme idéal existe !Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est québécois.

Diane Ducret rhabille le mythe du Prince Charmant.

 

 

Le voyage d’Hector ou la recherche du bonheur (Francois Lelord 2004)

Le voyage d'Hector ou la recherche du bonheurHector est un psychiatre qui décide d’entreprendre un grand voyage à la recherche de ce qui rend les gens heureux. Les rencontres qu’il va faire et les événements (parfois terribles) qu’il va vivre vont lui inspirer une série de « leçons » sur le bonheur, du genre  « leçon n1 : un bon moyen de gâcher son bonheur, c’est de faire des comparaisons »…

C’est amusant et revigorant… et malgré tout instructif parce que l’auteur ne se prend pas au sérieux!

 

Je vais mieux (David Foenkinos 2013)Je vais mieux

Comme un mal de dos croissant et qui devient franchement handicapant peut vous mener à une remise en question de votre mode de vie! Le tout raconté avec une sympathique autodérision.

 

Maudit karma (David Safier 2008)

Maudit karmaHilarant! Les vicissitudes post-mortem d’une vedette de la télé allemande tour à tour réincarnée en fourmi, en cochon d’Inde et en chien, qui cherche à empêcher son veuf mari de se laisser séduire par une ancienne rivale!

La mort abordée avec humour! Incontournable!

 

 

 

 

 

Tout peut changer de Naomi Klein

NaomiKleintoutpeut changer

Exxon Mobil, BP, Shell et consorts ont déclaré la guerre à la planète.

C’est Naomi Klein qui l’affirme et elle ne manque pas de preuves!

 

Il est prouvé scientifiquement que le réchauffement climatique qui sévit sur terre est le fait de l’homme et que ses conséquences constituent une grave menace pour la faune et la flore, et pour l’humanité.

Si Naomi Klein dresse ce constat (à la suite de bien d’autres journalistes ou spécialistes de la question), ce n’est pas pour le plaisir morbide de s’apitoyer sur notre sort ou pour nous exhorter une énième fois à changer radicalement nos habitudes de consommateurs…

Le but ici est éminemment constructif: elle démontre avec force références à l’appui que c’est l’économie néo-libérale à l’œuvre depuis les années 80 (largement imposée par Reagan et Thatcher) ) qui est responsable pour une bonne part de  ce réchauffement en favorisant l’activité délétère des multinationales de l’énergie (entre autres) et les oligarques qui les dirigent. Et donc, sans aller jusqu’à se réjouir de cette crise, elle considère que c’est une extraordinaire occasion qui nous est donnée de changer la donne : celle qui ne fait qu’accroître les inégalités dans le monde au profit d’une minorité de puissants. Cette nouvelle donne rendrait aux Etats leur juste rôle, qui devrait consister à règlementer la finance et le commerce afin de restaurer un certain équilibre…  Ou d’instaurer cet équilibre! Car peut-être serait-ce là une première dans l’histoire?

Peut-on espérer un changement de cet ordre dans les pays « qui comptent » sur l’échiquier international (les Etats-Unis en tête)? Tout semble démontrer que globalement, on persévère dans la mauvaise direction, en dépit du bon sens .

Alors? Alors, Naomi Klein nous montre, en citant 1000 exemples pertinents, que des politiques alternatives, quoique minoritaires, sont privilégiées aujourd’hui-même, que des mouvements citoyens alternatifs (qu’elle nomme Blocadie) parviennent à exercer un vrai pouvoir pour imposer l’énergie verte ou des activités commerciales respectueuses de l’environnement.

Il faudrait « simplement » créer des ponts entre les différentes initiatives pour qu’un mouvement plus vaste, plus organisé et partant plus conséquent, se constitue et fasse le poids contre les pratiques économiques dominantes.

En décembre prochain aura lieu à Paris la COP 21, la conférence des Nations unies pour le climat, censée redéfinir le nouveau seuil de gaz à effet de serre à ne pas dépasser… Un sommet dont on apprend qu’il pourrait être financé en partie par des firmes comme BMW ou GDF Suez!

Peut-être l’ultime occasion pour les citoyens responsables que nous sommes d’exiger un changement salutaire pour tous!

 

Unissons-nous contre la tabelle

 

La tabelle qu’est-ce que c’est ?
 
Il s’agit d’une taxe de 10 à 17 % sur les livres, autrefois appliquée pour couvrir les frais de douane et les risques de change entre le franc belge et le franc français.
C’et ce qui explique que la moitié des livres édités en France coûtent plus cher en Belgique.
OR, depuis l’euro, cette taxe n’a plus de raison d’être.
Cependant, trois grands distributeurs belges maintiennent cette majoration tout à fait anachronique :
  • Interforum Benelux, filiale d’Editis (qui distribue 10/18, Allary, Nathan, Plon, Le Robert, Robert Laffont Michel Lafon, XO, Pocket, …)
  • Dilibel, filiale d’Hachette (Albin Michel, Grasset, Le Livre de Poche, Larousse, Marabout, Odile Jacob, Stock,…)
  • Nord-Sud (Jouvence, Economica, Présence africaine…)
Cette situation a deux conséquences majeures :
 ce sont les lecteurs, les bibliothèques et les libraires qui financent la structure de ces  distributeurs.
les libraires belges sont fragilisés par la concurrence des opérateurs de vente en ligne, sur qui ne pèse pas la tabelle.
 
Si comme nous, libraires, vous pensez qu’un même livre doit être vendu au même prix en France et en Belgique, signez cette pétition chez votre libraire ou en ligne, à l’adresse : www.libraires.be .

Les aubaines du Petit Bouquineur

Le printemps arrive, avec son cortège d’arbres en fleurs, de petits oiseaux qui chantent, de brises tendres et tièdes sous un ciel d’azur parsemé de doux flocons blancs (certes pour l’instant un petit effort d’imagination s’impose!).

Pour fêter son arrivée, Le Petit Bouquineur apporte lui aussi la joie dans les cœurs avec ses aubaines époustouflantes!

20%! Une réduction de 20% est offerte aux chers fidèles et à ceux qui ne tarderont pas à le devenir (car venir une fois au Petit Bouquineur, c’est y revenir toujours!) sur les catégories de livres suivantes! A très vite pour un rendez-vous avec le soleil de nos promotions (à défaut de pouvoir s’exposer aux vrais rayons!).

Du premier au 15 avril : 20% sur les LIVRES JEUNESSE

Du 16 au 30 avril : 20% sur la BANDE DESSINEE

Du 15 au 31 mai : 20% sur les livres pratiques (cuisine, jardinage , santé, développement personnel.)

 

Barly Baruti

Madmae Livingstone Dans le cadre du festival des Nuits d’Encre, qui cette année met à l’honneur des artistes belgo-africains, Le Petit Bouquineur a eu la joie de participer à une rencontre avec le dessinateur  Barly Baruti à l’occasion de la sortie de son dernier album BD , « Mme Livingstone », réalisé avec la collaboration du scénariste Christophe Cassiau-Haurie

Il s’agit de l’histoire d’une amitié hors-norme pendant la première guerre mondiale entre Gaston Mercier, un aviateur des forces belges au Congo, et Alexis Livingstone, un métis portant le kilt (d’où le « Madame ») et se prétendant le fils de l’explorateur du même nom. D’’une palette aquarelle aux couleurs chaudes, avec un formidable talent de dessinateur, Baruti rend merveilleusement aussi bien la beauté des paysages africains, de sa flore et de sa faune, que les scènes de guerre ou encore les expressions des personnages. C’est un régal à chaque page que de s’immerger avec Gaston Mercier au cœur de ce pays tantôt flamboyant tantôt ténébreux.

Et l’on ne peut que saluer l’esprit critique des auteurs et leur souci documentaire (cf. le dossier de 16 pages en fin d’ouvrage), qui nous mènent bien loin des idées convenues sur le Congo. Cette réplique de l’aviateur belge au début de l’album en donne un aperçu très clair : « Tout ce beau monde va se foutre dessus pour que les patrons des usines de Charleroi et de la Ruhr puissent se gaver de caviar sans penser aux nègres morts au fin fond de l’Afrique ».

Précisons enfin que Baruti, non content d’être un dessinateur hors-pair, se révèle un excellent musicien et chanteur. Il nous a fait l’immense plaisir de nous chanter un morceau de sa composition en fin de soirée, une comptine africaine  interprétée d’une voix  vibrante et allant droit au cœur tout comme ses dessins!